AFFICHAGE DE LA PAGE : optimum sur ordinateur

                                                            Préalables pédagogiques

 

Raconter un kamishibaï demande d’approcher une technique simple, entre l’art du conte et la lecture à voix haute. Une séance se prépare un peu comme une scène de théâtre.

Il est intéressant de faire un travail sur la voix, le regard au public  et le positionnement du corps.

Des exercices de la voix et du souffle sont conseillés tout comme un entraînement à lire différents textes devant le groupe en veillant à l'expression, à la pose et aux changements de voix.

Il faudra aussi mettre en oeuvre:

- une sensibilisation à la « mise en scène de soi » 

-une acquisition des techniques spécifiques de lecture à voix haute en public et applications au kamishibaï (devenir un raconteur d’histoire)

-un bon rapport avec l'auditoire,

-une maîtrise correcte les différents espaces (choix du lieu, aménagement, accueil du public) pour maintenir l’intérêt et l’attention des enfants

-une mise en situation optimum de l' histoire avec l'initiation aux techniques et  manipulation de planches de kamishibaï.

A noter que le lien entre l’histoire et l’image est très important, l’image vient renforcer le texte et ajoute des outils à la compréhension globale de l’histoire.

Si cet article sur le kamishibaï vous est utile,

n'hésitez pas non plus à nous encourager à continuer ,en vous servant du formulaire de contact.

Retour KAMISHIBAÏ ?

Retour SPECTACLE DE NOËL